Recettes # Tapas & Fingerfood Champignons farcis au fromage et fines herbes
Recettes # Tapas & Fingerfood Champignons farcis au fromage et fines herbes

Champignons farcis au fromage et fines herbes

Tellement simple et tellement bonne, cette entrée peut être dégustée soit en apéro, sous forme de tapas ou bien de garniture. Il en existe plusieurs versions, que je posterai prochainement mais cette version originale est selon moi la meilleure et mes convives en raffolent!… Voici un tutoriel du site 750g pour vous aider à réaliser ces champignons farcis. Même si celui-ci diffère un peu de ma recette, la marche à suivre est cependant similaire… Si vous champignons sont petits, doublez sans hésiter les doses, c’est un régal!…

# Mon twist perso :  au lieu de jeter les pieds des champignons, je les inclus dans la farce. Je ne mets pas d’échalote ou d’autres épices car je les préfère comme ça, mais faites selon vos goûts.

Infos pratiques :

Préparation : 15 min   –   Cuisson : 10 à 15 min   –   Nbre de ps : 4
Auteur / Inspiration :   Barbara Bernard   –    Réalisation personnelle

Ingredients
  • 12 gros champignons de Paris
  • 250 g de fromage frais aux fines herbes
    type Boursin
  • 1 c à s d’huile d’olive
Epices & Herbes
  • sel
  • poivre concassé

Etapes :

1Lavez les champignons, ôtez délicatement les pieds et réservez-les. Evidez un peu l’intérieur pour pouvoir les farcir. Déposez-les (côté bombé dessous) sur un plat huilé allant au four. Préchauffez le four à 180°C.

Champignons farcis boursin tapas 1

2Coupez en brunoise (petits carrés d’environ 3 mm) les pieds des champignons, mélangez-les avec le fromage aux fines herbes et l’huile. Salez et poivrez. Farcissez les champignons afin qu’ils soient bien bombés.Champignons farcis boursin tapas 3

3Enfournez pour 10 à 15 minutes, surveillez bien la cuisson. Les champignons doivent se rabougrir un peu et gratiner sur le dessus..
Enjoy!Champignons farcis boursin tapas 5


    Comment se régaler avec des légumes autant qu'avec un tournedos Rossini?

    Tout est parti de ce défi : celui de trouver des recettes qui me feraient kiffer les légumes autant qu'une viande ou un poisson...
    De la frustration de devoir arrêter la malbouffe et de la prise de conscience que chaque aliment alimente ma vie…. est née ma passion pour la recherche culinaire et la cuisine.
    J'aime chiner de très bons livres de cuisine, comme des coffres remplis de trésors j'y recherche des perles rares, des perles de plaisir, celles qui me feront vibrer, m'enflammeront les papilles, rugiront de plaisir dans mon corps et seront à la fois créatives, plutôt saines, pas trop longues ni trop complexes. Rien que ça! Et c'est là, toute la difficulté du défi. Voilà la passion qui m'habite et qui m'anime.

    Un de mes kifs :   j'aime me caler dans le canapé, un livre de cuisine sur les genoux, Season, Simple ou bien encore le livre de la cuisine turc, avec en fond Bahia d'Anouar Brahem qui tourne en boucle.... Et je pars voyager dans l'histoire de ces auteurs magiciens qui me livrent des recettes à s'extasier comme des formules secrètes.. Il y a des alchimies que je reconnais au premier coup d'oeil, et puis il y en a d'autres que je découvre encore et encore.
    Et c'est cela que j'aime dans la cuisine, l'infinie créativité qu'elle offre comme un refuge où je m'y plais à marier les saveurs comme une exploratrice alchimiste en quête de nouvelles émotions. Car aussi ça la cuisine : des émotions...

    Cuisiner avec plus de légumes... ce n'était pas une évidence pour la carnassière heureuse de l'être que j'étais. Pourquoi changer ? Pour des raisons de santé car la viande acidifie et pour des raisons écologiques, de respect des animaux. Parce les légumes sont plein de vertus, de vitamines et d'énergie qu'ils portent en eux et transportent jusque dans mes veines...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici